Brocante J'ean - Grange

                                              Bienvenu, Hola, Hello

restauration de meubles

et autres objets

      Brocanteur       

 

Rue du Pont Neuf 64260 Arudy tel 06.74.03.77.19

renaud.laffaille@club-internet.fr

 

 
 
Bielle

En mécanique, une bielle est une pièce dotée de deux articulations, une à chaque extrémité, dans le but de transmettre une force, un mouvement ou une position. L'articulation à chaque extrémité de la bielle peut être un pivot ou une rotule.

Son utilisation la plus connue est dans le système bielle-manivelle où, associée à une manivelle, on obtient la transformation d'un mouvement de rotation continue en un mouvement alternatif de rotation ou de translation, et réciproquement. Certains moteurs (comme les moteurs en V) utilisent des bielles complexes, en assoçiant deux pistons à un seul maneton de vilebrequin.

Dans le cas des locomotives à vapeur, et plus généralement des machines à vapeur, la bielle permet la transformation du mouvement alternatif rectiligne du piston — mouvement qui lui est imprimé par la vapeur successivement sur ses deux faces — en un mouvement de rotation d'une ou plusieurs roue(s).

-------------------------------------------------------------------


Biella

 ville italienne d'environ 46 000 habitants, chef-lieu de la province de même nom dans le Piémont. Son nom est parfois francisé en Bielle, notamment en tant que chef-lieu d'arrondissement du département de la Sézia créé en 1802.
 

Biella est située à environ 80 km au nord de Turin et à environ 80 km à l'ouest-nord-ouest de Milan.

Elle est située dans les contreforts des Alpes, dans le massif Bo près du Mt. Mucrone et Camino, une région riche en sources et en lacs, au cœur des Alpes Biellese, irriguée par les torrents de montagne de plusieurs: l'Elvo à l'ouest de la ville, l'Oropa et le Cervo à l'est.

--------------------------------------------------------------------


Nous c'et:


                                                   Bielle 
 

 commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Le gentilé est Biellois

Géographie

La commune est traversée par le gave d'Ossau (affluent du gave d'Oloron) et ses affluents :

  • le ruisseau l'Arrigast
  • le ruisseau l'Arrioubeigt et son affluent :
    • le ruisseau Caou Sèque
  • l'arriou Mage et ses affluents :
    • l'arriou Médou
    • l'arrec dou Sacq
    • l'arriou Tort

Lieux-dits et hameaux

  • L'Aigualade

Communes limitrophes

Toponymie

Le toponyme Bielle apparaît sous les formes Vila (1154, titres de Barcelone), Villa et Sen-Viviaa de Bielle (1355, cartulaire d'Ossau ou livre rouge), Biela (1614, réformation de Béarn).

Son nom béarnais est Vièla (= ville)

L'Aigualade est une chapelle de Bielle, mentionnée dès 1675 (réformation de Béarn).

Histoire

Bielle, capitale de la vallée d'Ossau, est construite sur l'emplacement d'une villa antique dont les ruines ont été mises au jour en 1842.

Paul Raymond note que la commune comptait un couvent de bénédictins. En 1385, Bielle comptait 84 feux.

En 1790, Bielle était le chef-lieu d'un canton identique à celui du canton de Laruns d'aujourd'hui, augmenté de Louvie-Juzon, et dépendant du district d'Oloron.

Jumelages

Drapeau de l'Espagne Berbegal (Espagne) depuis 1986

Démographie

En 2009, la commune comptait 450 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
706 582 507 799 883 893 843 916 892
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
891 859 855 819 830 890 840 873 844
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
728 729 710 676 680 650 611 542 520
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
547 551 509 445 470 436 460 462 456
2009 - - - - - - - -
450 - - - - - - - -
 

 

Économie

L'économie de la commune est essentiellement orientée vers l'agriculture et l'élevage. La fabrication de fromages fermiers est également une des ressources de la commune, qui fait partie de la zone d'appellation de l'ossau-iraty.

À l'exploitation forestière et la production de bois, s'est ajoutée une activité de fabrication de meubles

Patrimoine civil

Patrimoine religieux

  • Église Saint-Vivien, du XVe siècle.
  • Chapelle Notre-Dame, du XVIIe siècle, reconstruite au XIXe siècle.

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement